search

3 façons d'améliorer la gestion de l’inventaire dans une année 2020 imprévisible

Ce fut une année difficile pour la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Confrontées à des ressources, des systèmes et des processus limités, les organisations du monde entier ont du mal à gérer et à réagir aux fluctuations de stocks imprévisibles et aux complexités des canaux de traitement. Pourtant, même au milieu de tant de perturbations, il est sans doute plus important que jamais d’optimiser les processus de gestion des stocks.

La gestion des stocks est le pivot d'innombrables processus organisationnels. Sans gestion des stocks, les clients n'auront pas la visibilité qu'ils souhaitent, les partenaires logistiques n'auront pas les données dont ils ont besoin et vos entrepôts auront du mal à suivre les commandes. Pour vous aider à découvrir de nouvelles pratiques exemplaires (et plus efficaces) pour améliorer la gestion des stocks, consultez notre wébinaire sur la gestion de l'inventaire.

Voici un aperçu de certaines des informations sur la gestion des stocks abordées dans le wébinaire.

Comment améliorer la gestion de l’inventaire en 2020

Si vous n'avez pas de gestion des stocks en place, comment allez-vous planifier le processus de fabrication? »

C'est la question qui est au cœur de tout plan d'amélioration de la gestion des stocks. Par exemple, considérons l'illustration ci-dessous, qui montre comment la gestion des stocks est intrinsèquement liée à trois piliers essentiels de l'entreprise.

sep2020-blog-fr-1

Si l’un des « triangles » décrits dans le graphique plus haut est affecté, le système entier se trouvera déséquilibré, ce qui entraînera inévitablement un changement dans chaque zone de ce système ou processus d’une manière que vous ne pouvez probablement pas prévoir.

Voici trois domaines pour améliorer la gestion de l’inventaire au sein de votre organisation:

1. Investissez dans les processus et les gens

Vous ne pouvez pas avoir une entreprise sans personnel, et vos employés ne peuvent pas faire leur travail sans processus pour les guider. La première étape à franchir lors de la planification de l’implantation d'un système de gestion de la logistique ou de la chaîne d'approvisionnement est d'analyser ses processus internes.

Tenez compte de cette enquête de 2016, dont l'étude porte sur les processus auprès de plus de 230 entreprises en Pologne et qui a révélé que la plupart d'entre elles avaient des processus documentés et reproductibles, mais que seulement 4%  d'entre elles les mesuraient et les géraient. Même si cette statistique ne correspond pas exactement à votre organisation, elle crée un précédent difficile à éviter, très peu d'entreprises s'engagent à mesurer et à gérer l'efficacité de ses processus.

Sans un investissement approprié dans les personnes et les processus, les organisations se heurteront à des défis en matière de contrôle des stocks, de main-d'œuvre, d'espace, d'assurance qualité dans le centre de distribution, d'exécution des commandes et des temps du cycle de la commande.

Même si les personnes et les processus sont équipés d'une technologie de pointe, des obstacles évitables surgiront si les méthodologies ne sont pas plus définies dynamiques et optimisées. L’implantation du meilleur système en plus d'un processus moins que parfait vous aidera à obtenir des avantages, mais pas les avantages optimaux que vous souhaitez réellement.

2. Tirez parti de l'infrastructure et de la technologie

Une fois que les processus appropriés sont alignés avec les objectifs, les organisations devraient focaliser sur la technologie et l'infrastructure nécessaires qui soutiennent ces personnes et ces processus.

Les processus et les écosystèmes actuels de la chaîne d'approvisionnement sont devenus de plus en plus dépendants de l'infrastructure numérique, et le fait de ne pas implanter ces systèmes peut ralentir la capacité d'une organisation à s'adapter aux tendances du secteur et à sa croissance. Lorsqu'il s'agit de méthodes d'amélioration de la gestion des stocks, tirer parti d'une technologie intuitive et efficace est essentiel à la réussite. 

Considérez comment Statista a rapporté en 2015 que « le marché mondial des systèmes de gestion d'entrepôt était évalué à 1,2 milliard de dollars américains » et a correctement prédit que ce nombre continuerait de grimper jusqu'en 2024 et au-delà. Pourtant, malgré les taux d'adoption massifs de la technologie, moins de la moitié des fournisseurs d'entreposage et de logistique utilisent un logiciel propriétaire de gestion d'entrepôt 

En plus d'un système de gestion d'entrepôt avec des fonctionnalités permettant de simplifier et d'améliorer la gestion des stocks, les organisations devraient également rechercher des outils technologiques de codes à barres mobiles appropriés. Cette technologie est précieuse pendant la pandémie de la COVID-19 - car elle limite les contacts de personne à personne - et permet également d'économiser sur les coûts de la main-d'œuvre en aidant à:

  • Éliminer les transferts de papier et la saisie main à main
  • Mettre à jour votre ERP en temps réel
  • Offrir une lecture de codes-barres à longue portée
  • Permettre la communication à distance entre la direction et le personnel, réduisant ainsi le besoin de réunions en personne et/ou sur site

La connexion de la technologie améliorera l'infrastructure organisationnelle et simplifiera les processus internes qui peuvent contribuer à améliorer la productivité. Comme nous l'avons vu dans le graphique ci-dessus, chaque pilier de la gestion de l’inventaire en affecte un autre, et c'est cette réalité qui devrait guider vos améliorations en matière de gestion des stocks.

3. Explorez les données de la chaîne d'approvisionnement et les informations sur l'industrie

Toute bonne stratégie de gestion des stocks comportera des systèmes qui collecteront beaucoup d’informations, mais à quoi serviront ces informations si elles ne sont pas analysées?

« Avec les bonnes personnes, les processus et les technologies en place, les organisations peuvent commencer à examiner les données et à les utiliser à des fins de veille stratégique. Cela contribuera grandement à aider votre entreprise à améliorer des domaines tels que la planification de la demande, l'exploitation des entrepôts et l'exécution des commandes. »

Un article de ZDNet explique ce qui peut arriver lorsqu'une entreprise n'utilise pas ses données de chaîne d'approvisionnement:

« Il [y aura] une déconnexion entre la perception et la réalité de la capacité d’analyse des données en temps réel des entreprises. Les chefs d'entreprise estiment qu'ils sont à l'écoute des besoins analytiques, tandis que les développeurs connaissent la triste vérité de la situation, à savoir que les analyses des données en temps réel n'existent pas ou ne répondent pas aux normes attendues. »

La déconnexion soulignée par ZDNet peut, et entraînera généralement, des problèmes dans les installations qui affectent la visibilité et la traçabilité de votre inventaire, des lots, des palettes de produits et d'autres facteurs qui finiront par inhiber les efforts de la gestion des stocks de votre chaîne d'approvisionnement.

Améliorer la gestion des stocks = améliorer le succès de l'entreprise

L’implantation de systèmes de gestion des stocks simplifiés, adaptables et fiables offrira une visibilité sur l'inventaire disponible, le nombre d'unités prêtes à être expédiées et la rapidité avec laquelle elles peuvent être livrées au détaillant ou au consommateur final. Cela aidera à éviter les retards lors de pénuries d'inventaire ou d'autres obstacles.

L'image ci-dessous illustre les domaines avec lesquels la gestion des stocks interagit.

sep2020-blog-2-fr-1

Ces processus s'amélioreront lorsque la gestion des stocks fonctionnera avec une efficacité et une précision optimales.


Pour en savoir plus sur la manière dont la gestion des stocks peut améliorer chaque maillon de la chaîne d'approvisionnement de votre entreprise, inscrivez-vous au wébinaire complet avec Fernando M. Gonzalez et approfondissez vos connaissances avec ces informations.graph-lp-sep2020-webinar-fr-2