search

Les cinq défis communs à l’EDI et comment les surmonter

 

L'EDI est un ingrédient essentiel pour réussir la gestion de la chaîne d'approvisionnement. Il permet aux entreprises de gérer les transactions commerciales avec n'importe quel partenaire d’affaires en utilisant un format électronique standardisé et facilite les processus multiples. Cependant, il existe des défis pour tirer le meilleur parti de l'EDI, en particulier si vous développez vos capacités ou êtes en mode haute croissance.

Les 5 principaux défis EDI que vous risquez de vivre

Ces défis se sont multipliés au fur et à mesure que la chaîne d'approvisionnement a évolué à un point où les vendeurs peuvent vendre un article qui ne leur appartient pas et le livrer par quelqu'un d'autre dans une maison avec une adresse postale fournie par un client qui n'est pas encore répertorié dans leur base de données.


Défi un: mise à nouveau de votre programme EDI

Alors que l’EDI est un protocole standard, la réalité est que les partenaires d’affaires ont souvent leur propre ensemble de transactions EDI. Une commande d’achat standard EDI est différente d’une industrie à l’autre et d’un partenaire d’affaires à un autre. Donc, lorsque vous commencez à ajouter plus de clients, répondre à des exigences uniques et des règles commerciales peut devenir un enjeu.

  • Assurez-vous que votre logiciel EDI accueille plusieurs ensembles de règles commerciales et les types de documents du partenaire d’affaires.  De nombreux partenaires d’affaires peuvent avoir jusqu'à 100 règles commerciales uniques. Les champs de documents individuels, les éléments des données et les validations axées sur les règles commerciales, comme le numéro du magasin ou au lieu d’expédition.
  • Intégrez vos transactions EDI à vos systèmes ERP. Quelques partenaires d’affaires peuvent être gérés avec une ”intégration de la chaise pivotante”, où les données sont entrées manuellement dans l’ERP à partir d’un système ERP autonome.
  • Considérez impartir votre programme EDI à un fournisseur EDI. Toute la gestion, la communication et les tests des partenaires d’affaires peuvent devenir rapidement un mal de tête. Cette activité peut être menée par une tierce partie. Non seulement elle peut être moins coûteuse que la gestion de l’EDI en interne, mais elle peut également libérer votre personnel pour se concentrer sur des activités commerciales plus précieuses. Pour vous aider à déterminer quel est le fournisseur EDI qui convient le mieux à votre organisation, lisez: En interne vs. hébergé: les meilleures pratiques pour choisir la bonne solution EDI”.
  • Un appel à la prudence : de nombreux fournisseurs EDI offrent l’intégration directe à votre ERP dans le cadre de leurs offres de services. Cependant, assurez-vous de ne pas impartir ce projet à de tierces parties, ce qui peut entraîner des retards et des coûts imprévus. Pour plus d’information, “Comment une implantation ERP peut-elle vous renvoyer (et qu’est-ce que vous pouvez faire).   


Défi deux: surmonter les mauvaises données

60% des transactions commerciales B2B sont affectées ou suspendues en raison d'une anomalie liée aux données, selon un rapport récent que nous avons publié avec SAP. C'est un nombre stupéfiant qui doit être géré avec une meilleure gouvernance des données afin de réaliser pleinement la valeur de l'EDI.

J'aime dire que tout commence avec la commande et c'est là que de nombreux problèmes liés aux données se produisent. Il s'agit à la fois d'une question commerciale et d'un problème EDI. Dans le rapport, nous avons constaté que 16% des commandes par mois incluent un prix erroné, 20% comprennent des ruptures de stock ou des articles retirés et 8% incluent une commande en double.

Ajoutez des règles commerciales à votre traitement EDI qui surveille les transactions pour des articles tels que les différences de prix, les PO valides et les dates de disponibilité des produits. Cet outil de gestion des exceptions de règles d'affaires peut envoyer automatiquement des alertes à votre équipe et à votre partenaire d'affaires pour capturer de mauvaises données avant de toucher votre système ERP.


Défi trois: bougez à la vitesse du commerce

Savez-vous si votre système ERP (solution de gestion d’entreprise) est prêt à traiter les transactions EDI sur demande? C’est une chose de faire en sorte que votre système EDI livre des documents en temps réel, s’en est une autre de faire en sorte que votre système ERP traite les transactions EDI lorsqu’elles sont reçues ou sont prêtes à être envoyées.

Votre système EDI peut aider à gérer les flux de transactions en temps réel:

  • Dans le passé, vous avez peut-être sorti tous vos documents EDI du réseau une fois par jour, habituellement en lot, pendant la nuit. Cependant, la rapidité des affaires et l'augmentation des attentes des clients signifient que vous devez être prêt à travailler en temps réel. Vous pouvez soit avoir des documents transmis par le réseau EDI lorsqu'ils sont reçus, soit configurer la boîte aux lettres tout au long de la journée.
  • Configurer les alertes et les avis pour permettre aux gens de savoir quand les documents sont traités ou bloqués en raison d’une erreur de traitement


Défi quatre: maîtriser l’art de la transparence

La visibilité de la chaîne d'approvisionnement est difficile à maîtriser, car tous les systèmes qui touchent une commande doivent être exposés à des partenaires d’affaires extérieurs. L’EDI a commencé comme moyen de simplifier les processus commerciaux manuels ... et cela a été très fructueux ... mais à mesure que les chaînes d'approvisionnement deviennent plus complexes, la valeur de l'EDI s'est déplacée afin d’offrir une meilleure visibilité de l'inventaire au repos et en mouvement.

À mesure que l'industrie passe strictement de l’exécution des commandes en vrac aux modèles un à un / directe au consommateur, la transparence entre les partenaires commerciaux est plus critique que jamais. Vous pouvez également autoriser plus de transparence en implantant de nouveaux ensembles de transactions EDI prenant en charge la disponibilité de l’inventaire (EDI 846), le bon de connaissement (EDI 211), l'offre de transport de fret et la réponse de l'offre de transport (EDI 204/990), le statut du transport (EDI 214), le manifeste du transporteur (EDI 215) et le statut du colis (EDI 240).

Défi cinq: Allez à l’offensive

Vous avez acheté. Vous avez adopté l’EDI et avez répondu aux exigences des partenaires d’affaires ... et vous en voulez plus. Heureusement, vous avez des opportunités avec des clients, des fournisseurs, des fournisseurs de transport et des fournisseurs de services financiers, comme les banques et les assureurs.

Être proactif avec les clients peut vous faire avancer dans leur implantation et démontrer votre engagement envers la relation. Regardez vos fournisseurs pour aider à simplifier l'inventaire entrant et la visibilité de la chaîne d'approvisionnement. Beaucoup de ces entreprises peuvent déjà supporter l’EDI. Si elles ne peuvent pas, il y a de nombreux spécialistes en EDI qui peuvent les aider à les activer.

New Call-to-action